LE MEDECIN DU TRAVAIL

Docteur spécialisé en médecine du travail, il conseille et accompagne les entreprises pour préserver la santé des travailleurs 

 

Docteur en médecine, c’est un spécialiste qualifié en médecine du travail

 

Inscrit au Conseil National de l’Ordre des Médecins, il est soumis aux dispositions du Code de Déontologie et notamment au secret médical. Il est également soumis aux dispositions du Code du Travail garantissant le respect du secret de fabrication et de toutes données à caractère confidentiel dans les entreprises. Salarié de l’association, il conserve son indépendance technique et médicale.

 

Le rôle du médecin du travail est avant tout préventif : il intervient essentiellement en qualité de conseiller et conduit ses missions auprès des entreprises afin « d’éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail »

 

 

Le Médecin du travail est le conseiller de l’employeur, des travailleurs, des représentants du personnel et des services sociaux concernant             > consultez l'article R.4623-1 du Code du travail 

 

1 : il participe à la prévention des risques professionnels et à la protection de la santé des travailleurs, notamment par :

  • L’amélioration des conditions de vie et de travail dans l’entreprise

  • L’adaptation des postes, des techniques et des rythmes de travail à la santé physique et mentale, notamment en vue de préserver le maintien dans l’emploi des salariés

  • La protection des salariés contre l’ensemble des nuisances, et notamment contre les risques d’accidents du travail ou d’exposition à des agents chimiques dangereux

  • L’hygiène générale dans l’établissement

  • L’hygiène dans les services de restauration

  • La prévention et l’éducation sanitaire dans le cadre de l’établissement, en rapport avec l’activité professionnelle

  • La construction ou les aménagements nouveaux

  • Les modifications apportées aux équipements

  • La mise en place ou la modification de l’organisation du travail de nuit

  • L’accompagnement  en cas de réorganisation importante de l’entreprise

2: il conseille l’employeur notamment en participant à l’évaluation des risques dans le cadre de l’élaboration de la fiche d’entreprise et dans le cadre de son action sur le milieu de travail, réalisées conformément à sa mission définie à l’article L.4622-3, au service de la prévention et du maintien dans l’emploi des travailleurs, qu’il conduit avec les autres membres de l’équipe pluridisciplinaires, qu’il anime et coordonne.

3: il décide du suivi individuel de l’état de santé des travailleurs, qui a une vocation exclusivement préventive et qu’il réalise avec les personnels de santé mentionnés au 1er alinéa L.4624.1, qui exercent dans le cadre de protocole et sous son autorité.

4: il contribue à la veille épidémiologique et à la traçabilité.

Pour exercer ses missions, le Médecin du Travail conduit des actions sur le milieu de travail, avec les autres membres de l'équipe pluridisciplinaire du Service de Santé au Travail et procède à des examens médicaux.

 

En application des dispositions de l’article R.4623-14 du Code du Travail, qui définit ses conditions d’exercice, le Médecin du travail assure personnellement ses fonctions, mais peut parallèlement confier certaines activités, sous sa responsabilité et dans le cadre de protocoles écrits aux Infirmiers en Santé au Travail (IST), aux Assistants de Service de Santé au Travail (ASST), aux Intervenants en Prévention des Risques Professionnels (IRPR) et autres membres de l’équipe pluridisciplinaire mise en place.

> consultez l'article R.4623-14 du Code du travail

SANTÉ TRAVAIL 73 © 2018 | MENTIONS LEGALES