LA VISITE PERIODIQUE

Le suivi se poursuit par des visites régulières selon une périodicité déterminée par le médecin du travail selon l’état de santé, les conditions de travail et les risques auxquels est exposé le salarié.

 

LA VISITE D’INFORMATION ET DE PREVENTION PERIODIQUE

La périodicité :

La périodicité entre les visites n’est pas fixe mais elle est plafonnée par la loi à 5 ans. Chaque médecin détermine le suivi en fonction de l’état de santé du salarié, de son âge, de ses conditions de travail ou des risques professionnels auxquel il est exposé.

Les salariés travailleurs de nuit, mineurs et les travailleurs exposés aux agents biologiques pathogènes catégorie 2 ou aux champs électromagnétiques bénéficient d’une VIP INITIALE avant la prise de poste.

 

Les travailleurs handicapés et titulaires d’une pension d’invalidité sont réorientés vers le médecin du travail.

Les femmes enceintes, allaitantes ou venant d’accoucher sont réorientées vers le médecin du travail si elles le souhaitent.

VIP périodique tous les 3 ans maximum pour les travailleurs de nuit, handicapés ou titulaires d’une pension d’invalidité.

La VIP périodique ne donne plus lieu à la délivrance d'une aptitude mais à une attestation de visite.

 …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

L’EXAMEN MEDICAL D’APTITUDE PERIODIQUE

La périodicité :

La périodicité entre les examens médicaux n’est pas fixe mais elle est plafonnée par la loi à 4 ans. Chaque médecin détermine le suivi en fonction de l’état de santé du salarié, de son âge, de ses conditions de travail ou des risques professionnels auxquels il est exposé. A noter qu’une visite intérmédiaire doit être effectuée dans l'intervalle par un professionnel de santé (médecin du travail,collaborateur médecin, interne ou infirmier en santé au travail) au plus tard 2 ans après l'examen médical d'aptitude réalisé par le médecin du travail (qui donne lieu à une attestation d'aptitude).

  

Cas particuliers :

Pour les travailleurs exposés aux rayonnements ionisants catégorie A et les jeunes affectés à des travaux dangereux, la périodicité maximal de l’examen médical périodique d’aptitude est réduite à 1 an.

 

 

Pour information :

Une visite médicale est possible à tout moment, à la demande du salarié, de l’employeur ou du médecin du travail.

SANTÉ TRAVAIL 73 © 2020 | MENTIONS LEGALES